En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies

Ces derniers sont nécessaires au bon fonctionnement du site En savoir plus

J'ai compris

Conseils et aides proposés

Vous êtes bénéficiaire de la loi 2005 et en arrêt de travail de 3 mois... Vous vous demandez comment agir face à cette situation ? Quelles sont les actions à mener auprès de votre employeur ? Les aides proposées ? OETH vous propose des conseils et solutions adaptés à votre situation.

Les actions conseillées :

  • Entrer en contact avec votre direction ou vos représentants du personnel. Tous vous proposeront la même chose : dès que vous sentirez que vous êtes prêt à préparer votre retour à l’emploi, demander un rendez-vous avec votre médecin du travail. Ensemble, vous définirez du bon moment pour agir.
  • Le maitre mot par rapport à votre situation est «  anticiper ». Plus vite vous comprendrez qu’il est important pour vous, votre santé et votre avenir de réfléchir à un nouvel environnement professionnel, plus simple sera la suite. Alors, sollicitez votre direction pour la mise en place d’un bilan de compétences.
  • Attention, n’attendez pas qu’il vous trouve le métier idéal ! C’est vous l’acteur principal, c’est vous qui allez définir vous-même de votre avenir. Pour cela, une relation de confiance doit être mise en œuvre avec le prestataire. Un compte rendu sera remis à votre employeur, mais vous aurez le choix de ne présenter que ce que vous voulez de vous, alors ne vous privez pas d’émettre le maximum de vos besoins, de vos contraintes à votre prestataire.

Plusieurs organismes peuvent vous aider dans vos démarches :

Vous êtes un salarié bénéficiaire de la loi, relevant d’un établissement de la Fehap, du Syneas ou de la Croix-Rouge française et vous souhaitez bénéficier de conseils personnalisés ? Contactez directement votre direction / service RH, les Instances représentatives du personnel, votre Référent Handicap ou votre service santé au travail. Ils seront les plus à même à répondre à vos interrogations.

Pour votre information, OETH ne pourra agir concrètement qu’avec l’accord préalable de votre direction.

 

En savoir plus…

Consulter nos fiches pratiques

> Faire part au médecin du travail de problèmes de santé

 

Haut de page

Inscription à la newsletter

Les champs avec une * sont obligatoire