En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies

Ces derniers sont nécessaires au bon fonctionnement du site En savoir plus

J'ai compris

Conseils et aides proposés

Vous êtes en arrêt de travail de 3 mois... Vous vous demandez quelles sont les actions à mener pour votre retour à l’emploi ? Les aides proposées ? OETH vous propose des conseils et solutions adaptés à votre situation.

Les actions conseillées :

  • Dès que vous vous sentirez prêt à préparer votre retour à l’emploi, contacter votre direction ou vos représentants du personnel. Ils vous conseilleront de prendre rendez-vous avec votre médecin du travail. Ensemble, vous définirez le bon moment pour agir. Notre conseil : rester en contact avec votre direction ou vos IRP (les représentants ou délégués du personnel (RP ou DP), les comités d'entreprises (CE) et les comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)) tout au long de votre arrêt de travail.
  • Votre service social de l’Assurance maladie, composé d’assistants sociaux, est également à votre disposition au cours de votre arrêt de travail. Ces assistants ont pour mission de vous conseiller sur les aides proposées en cours d’arrêt car cette période est la plus propice à la préparation du retour à l’emploi avant la fin de vos indemnités journalières. De plus, au bout de 90 jours d’arrêt, vous recevrez automatiquement un courrier d’invitation de la part de l’Assurance maladie. Ce courrier vous invite à participer à une réunion d’information sur la prévention de la désinsertion professionnelle et sur l’intérêt à être reconnu travailleur handicapé. En effet, statistiquement, le risque de ne pas revenir à son poste au bout de 90 jours augmente.
  • Enclencher une réflexion sur la nécessité de changer de métier ou de secteur. Il existe des outils techniques permettant de compenser vos déficiences, mais, nous vous conseillons d’entamer une réflexion sur votre avenir professionnel.

Plusieurs organismes peuvent vous aider dans vos démarches :

  • Solliciter le service de santé au travail (voir le dossier Services de santé au travail sur le site de l'INRS)
  • Contacter la MDPH de votre région afin d’effectuer une Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH)
  • Consulter les aides du service social de la l’Assurance maladie (aides financières, bilans)
  • Demander à votre employeur d’effectuer un bilan de compétences ou de bénéficier d'un CEP, conseil en évolution professionelle (contacter UNIFAF)

Vous êtes un salarié relevant d’un établissement de la Fehap, du Syneas ou de la Croix-Rouge française et vous souhaitez bénéficier de conseils personnalisés ? Contactez directement votre direction / service RH, les Instances représentatives du personnel, votre référent handicap ou votre service santé au travail. Ils seront les plus à même à répondre à vos interrogations.

Pour votre information, OETH ne pourra agir concrètement qu’avec l’accord préalable de votre direction.

En savoir plus…

Consulter nos fiches pratiques

> Faire part au médecin du travail de problèmes de santé

 

Haut de page

Inscription à la newsletter

Les champs avec une * sont obligatoire