En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies

Ces derniers sont nécessaires au bon fonctionnement du site En savoir plus

J'ai compris

Conseils et aides proposés

Vous êtes salarié et votre médecin du travail vous a notifié des restrictions médicales sur votre poste de travail. Vous vous demandez quelles sont les actions à mener auprès de votre employeur ? OETH vous propose des conseils et solutions adaptés à votre situation.

Les actions conseillées :

  • Echanger avec votre médecin du travail sur l’ensemble des compétences que vous pouvez encore mobiliser.
  • Penser aux impacts possibles qu’une restriction médicale peut engendrer au sein d’un collectif du travail. Pour envisager votre activité avec ces restrictions, tout en considérant votre collectif de travail, voici 3 règles à prendre en compte :
    • une restriction médicale peut être une inaptitude potentielle à venir ;
    • une restriction médicale n’est pas une incapacité à faire mais une opportunité de faire autrement ;
    • la déficience d’un salarié ne doit pas être compensée par le collectif .
  • Il y a des intérêts à être reconnu travailleur handicapé. En effet, une demande de RQTH dans votre situation peut être intéressante, puisqu’elle va vous ouvrir des voies et aides de la part d’OETH. Le maître mot par rapport à votre situation est donc d’« anticiper ». Plus vite vous comprendrez qu’il est important pour vous, votre santé et votre avenir de réfléchir à un nouvel environnement professionnel, plus simple sera la suite.

Informations complémentaires :

Votre médecin du travail ne pourra pas vous aider si votre employeur n’est pas associé à la démarche. Sachez par exemple que vous ne pourrez pas bénéficier des aides du SAMETH (service d’appui au maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés), puisque vous relevez de l’accord OETH.
Si vous souhaitez connaitre les avantages de la RQTH ou de tout titre de bénéficiaire de la loi 2005, parlez-en à votre référent handicap, votre représentant du personnel ou votre médecin du travail. Ceux-ci pourront contacter OETH en votre présence et auront accès à toutes les informations concernant le parcours sécurisé proposé par OETH.

Plusieurs organismes peuvent vous aider dans vos démarches :

  • Solliciter le service de santé au travail (voir le dossier Services de santé au travail sur le site de l'INRS)
  • Prendre contact avec la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de votre région pour faire une demande de Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH)
  • Effectuer un bilan de compétences ou bénéficier d'un conseil en évolution préofessionnelle (contacter UNIFAF)

Vous êtes un salarié bénéficiaire de la loi, relevant d’un établissement de la Fehap, du Syneas ou de la Croix-Rouge française et vous souhaitez bénéficier de conseils personnalisés ? Contactez directement votre direction / service RH, les Instances représentatives du personnel, votre référent handicap ou votre service santé au travail. Ils seront les plus à même à répondre à vos interrogations.

Pour votre information, OETH ne pourra agir concrètement qu’avec l’accord préalable de votre direction.

En savoir plus…

Consulter les fiches pratiques :

> Faire part au médecin du travail de problèmes de santé

Haut de page

Inscription à la newsletter

Les champs avec une * sont obligatoire