En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies

Ces derniers sont nécessaires au bon fonctionnement du site En savoir plus

J'ai compris

Conseils et aides proposés

Vous êtes employeur et l’un de vos salariés est bénéficiaire de la loi handicap. Vous vous demandez s’il y a des actions particulières que vous pourriez lui proposer ? En termes d’anticipation, que pourriez-vous faire ? Quelles sont les aides proposées ? OETH vous présente des conseils et solutions adaptés à chaque situation.

Les actions conseillées :

  • A réception de la reconnaissance administrative de son handicap, organiser un temps d’échange avec le salarié pour évoquer ses éventuels besoins. Par exemple : sa pathologie, sa déficience a-t-elle des conséquences sur son travail ? A-t-il des appréhensions ? De quel ordre (réalisation de ses tâches ? regard des collègues ?) A-t-il besoin/envie de communiquer son handicap à l’équipe et/ou à son supérieur hiérarchique direct ?
  • Dans quel cas est-ce intéressant d’en parler avec le collectif ? Lorsque l’état de santé du salarié implique  une réorganisation du service et/ou des aménagements spécifiques et/ou des tensions avec l’équipe liées à des incompréhensions. le salarié est en droit de taire sa pathologie, sa déficience. Il faut respecter son choix. En revanche si son handicap impacte son travail ou peut freiner ponctuellement le travail de ses collègues, informez-le de l’importance d’expliquer les raisons de la mise en place d’un aménagement particulier à ses collègues
  • Profiter de l'entretien professionnel pour vérifier l’adéquation entre ses missions inscrites sur sa fiche de poste et son aptitude à les réaliser. Si vous repérez des difficultés, il peut être intéressant d’organiser une visite avec le Médecin du travail. Le cas échéant, vous pouvez informer le salarié du rôle du Médecin du travail et dans quelle mesure il peut prendre contact avec lui en cas d’évolution.
  • Si vous ne l’avez pas encore construit, réaliser un tableau d’indicateurs de santé de façon à maintenir une veille sur le parcours professionnel et ainsi, prévenir l’évolution des difficultés de santé de vos salariés.
  • Une règle est à rappeler. La loi de 2005 a pour objectif de compenser le handicap afin que le salarié soit tout autant opérationnel qu’un autre. Dès qu’un salarié en situation de handicap rencontre la moindre difficulté à réaliser une partie de ses tâches, OETH sera présent pour répondre à vos besoins.

OETH vous accompagne…

> Bénéficier de conseils personnalisés

OETH vous apporte son expertise et savoir-faire dans vos problématiques de maintien dans l’emploi, notamment sur :

  • la gestion du parcours professionnel sur mesure
  • les aménagements de poste
  • la gestion des inaptitudes au poste
  • la création d’une cellule de maintien dans l’emploi afin d’étudier toutes les possibilités de maintien dans l’emploi
  • les outils et aides financières à mobiliser en fonction de la situation du salarié

Vous souhaitez approfondir une thématique ? Etre accompagné ? Contacter le conseiller OETH de votre région.

> Solliciter les aides OETH

Pour solliciter une aide, un dossier de demande d’aide doit être constitué et adressé à OETH : contactez votre conseiller OETH.

Pour aller plus loin…

Des fiches pratiques associées à cette situation sont à votre disposition. N’hésitez pas à les consulter !

Consulter la publication : Prévention des TMS


Tous les champs marqués d'un astérisque * sont obligatoires.

Haut de page

Inscription à la newsletter

Les champs avec une * sont obligatoire