En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies

Ces derniers sont nécessaires au bon fonctionnement du site En savoir plus

J'ai compris

OETH a organisé la Première journée nationale du réseau des Référents Handicap le 21 janvier 2014 à Paris. Retrouvez les actes de la journée et les témoignages des Référents Handicap.

Le Référent Handicap

En 2012, OETH a élaboré une nouvelle mesure « Référent Handicap ». Elle propose le financement de la formation, puis celui du démarrage de l’exercice.
Le Référent Handicap a pour mission de faciliter la mise en œuvre de la politique handicap souhaitée par la direction de l’établissement, en lien avec les instances représentatives du personnel (en savoir plus sur le Référent Handicap).

Émilie, Référent Handicap : 

« Ce que je trouve de plus remarquable, et que je n’appréhendais pas avant de devenir Référent Handicap, c’est le véritable apport, pour l’ensemble des salariés, de nos pratiques concernant les travailleurs handicapés. Je pense notamment à l’instauration des commissions “reclassement” dans nos cliniques, qui ne s’adressent pas seulement aux détenteurs d’une RQTH. »

 

Le réseau des Référents Handicap

Ce dispositif proposé par OETH a eu un succès immédiat, et fin 2013, les Référents Handicap étaient plus de 120 sur tout le territoire. Ils sont salariés d’une centaine d’associations et interviennent au sein de 250 établissements.Un réseau des Référents Handicap a été constitué dès 2012. Il a pour objectif de faciliter les échanges entre les établissements, de permettre un soutien mutuel entre les Référents Handicap, d’améliorer constamment les outils et/ou les missions, et de renforcer l’autonomie des établissements sur les problématiques liées au handicap.

Émilie, Référent Handicap : 
 

« Être Référent Handicap au sein d’un réseau, c’est bénéficier de soutiens, de conseils, d’une transmission des bonnes pratiques, de la part des membres OETH mais aussi des personnes mobilisées par la même mission. Grâce à cette synergie, les facteurs de réussite du projet se multiplient. Nous sommes une équipe au sein de nos structures. »

 

> Retrouver les actes de la table ronde

> Retrouver les actes de l'intervention de Bertrand Quentin


Témoignages de Référents Handicap

Jean-Charles : « Très belle journée qui me remobilise en tant que Référent Handicap. » 

Suzy : « Paul-Éric Laurès  a su animer cette journée avec dynamisme et humour. Bravo aux comédiens qui en ont bluffé plus d’un. »
 

Magali : « Ce nouveau réseau professionnel est une aide à la mise en place réelle d’une politique handicap dans nos établissements de santé. Il permettra de mettre en avant toutes les compétences de chacun pour lutter contre les différentes formes de discrimination au travail. Grâce à OETH, ce réseau est l’aboutissement d’un besoin des professionnels de santé, par la création d’une plate-forme d’échange et d’information. On ne peut qu’aller de l’avant ! »

Séverine : « Journée enrichissante, instructive et motivante ! J’ai particulièrement apprécié la table ronde, avec des réalisations diverses et complémentaires, des profils variés, des structures aux problématiques différentes, ce qui met bien en évidence l’adaptation nécessaire de chaque Référent aux besoins de son établissement. J’ai eu l’occasion d’avoir des échanges très intéressants. Il est certain qu’on se sent soutenu pour impulser des actions après de telles rencontres. »
 

Thierry : « La mutualisation, le partage de l’information, le partage des connaissances sont aujourd’hui au cœur de toutes les préoccupations des établissements sociaux et médico-sociaux. Pouvons-nous aujourd’hui travailler seuls dans notre coin, sans partager les expériences que nous testons dans notre établissement et en les gardant jalousement pour nous ?
Le fondement d’un réseau est justement de croiser des personnes et des expériences de tous horizons géographiques ayant un ou des buts communs pour tisser un réseau de compétences humaines et techniques diverses et variées, avec comme objectif commun “l’amélioration des conditions de vie au travail des salariés en situation de handicap”, et qui demain pourra être utile au plus grand nombre, y compris les “valides”. »


Claude : « Appartenir à un réseau est important quand on est Référent Handicap. Échanger, réfléchir ensemble à partir des situations auxquelles nous sommes confrontés ne peut qu’enrichir notre expérience et renforcer notre expertise. 
Le réseau soutient le rôle du Référent Handicap auprès de ses pairs et participe à la reconnaissance de sa fonction auprès des partenaires qu’il est amené à rencontrer. »


Marielle : « Cette journée m’a permis de retrouver des personnes ayant suivi la même session de formation que moi et de confronter nos expériences et difficultés dans nos missions… »

 

 

Partager cet article :
Haut de page

Inscription à la newsletter

Les champs avec une * sont obligatoire