En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies

Ces derniers sont nécessaires au bon fonctionnement du site En savoir plus

J'ai compris

Libérer la parole sur le sujet du handicap au travail est l’un des premiers objectifs d’une politique active d’emploi des travailleurs handicapés. OETH met à votre disposition plusieurs outils, disponibles sous forme de kit, conçu pour être utilisé dans le cadre de la construction ou du déploiement d'une politique handicap globale.

Le kit de sensibilisation au handicap a pour objectif de :

  1. modifier la perception des salariés sur les situations de handicap au travail
  2. démontrer l’intérêt d’être reconnu travailleur handicapé et informer sur les démarches à entreprendre
  3. faciliter les échanges autour du handicap au sein des établissements

Il peut être utilisé à destination :

  • de la direction
  • des responsables de service
  • des Instances représentatives du personnel (IRP)
  • des salariés

Il est composé de :

  • 1 quizz (sous format numérique ou à imprimer)
  • 4 affiches (en 3 séries)
  • 5 kakémonos
  • d'une malette (composée d'un jeu de 54 cartes dans leur pochon, de 4 bandeaux opaques, d'un casque antibruit, d'un élastique, d'un Elastiband®, de 2 paires de lunettes de déficience visuelle, de 4 parcours à suivre et de 4 planches tactiles "couleur"...)
  • d’un guide d’animation

Les éléments du kit sensibilisation OETH peuvent s’utiliser ensembles ou séparément.

Le kit sensibilisation est gratuit et destiné prioritairement au réseau des référents handicap. Il peut-être néanmoins proposé  à tout établissement selon certaines conditions. Pour plus de renseignements contactez le conseiller politique handicap au 01.40.60.58.58 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


 

"Le handicap au travail, parlons-en". Kit de sensibilisation OETH

Découvrez le kit de sensibilisation en images


La mallette                                         Le guide d'animation

image de la sacoche du kit    

 

Le jeu de 54 cartes (38 cartes Quiz et 17 cartes Action)

Télécharger le plateau de jeu et la grille de scores
 

Les éléments de la malette (contenant les outils pour les ateliers)

 

Les affiches

            

 

 

Les kakémonos

 

 

Si vous souhaitez commander le kit ou avoir plus d'informations sur son utilisation contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                                       

 

Les 10 conseils d’OETH pour mettre en place une journée type de sensibilisation au handicap, l’animer et enfin l’évaluer.

 

1. Définir le public que vous souhaitez toucher 

Sachez qu’avant de sensibiliser vos collègues il est préférable que certains acteurs d’une politique handicap comme les directeurs, les IRP, les supérieurs hiérarchiques soient déjà sensibilisés sur le handicap, sur l’intérêt de la RQTH et sur l’importance d’anticiper les situations. Sensibilisés, ils pourront mieux relayer et expliquer les informations.

- Sensibiliser les supérieurs hiérarchiques sur les décisions de la direction ainsi que sur les objectifs de cette journée de sensibilisation.
- Sensibiliser les IRP sur les décisions de la direction sur le suivi de la santé de tous les salariés, sur les actions envisagées pour anticiper les situations à risques ainsi que les objectifs précis de cette journée de sensibilisation. Vous pouvez ensuite leur proposer de vous aider à animer la journée, quelques mains supplémentaires peuvent être bien utiles !
- Vous pouvez également rencontrer votre médecin du travail (et toute son équipe pluridisciplinaire) pour lui expliquer votre rôle, ce que vous souhaitez faire, les spécificités d’OETH etc.

2. Arrêter une date

Il est conseillé d’en choisir plusieurs car vous allez devoir vérifier que le kit est disponible dans sa totalité auprès d’un conseiller OETH. Prévoyez également un petit moment en amont de cette manifestation pour vous familiarisé avec le kit de sensibilisation.

3. Echanger avec le conseiller politique handicap OETH

Une fois la date arrêtée, OETH vous enverra la mallette d’animation et les séries d’affiches afin que vous puissiez vous préparer. Vous pourrez également consulter les outils nécessaires à la préparation de cette journée : courriers d’invitation Cap emploi, associations spécialisées dans le handicap, médecin du travail, service social de la CARSAT etc. Contacter le conseiller politique OETH

4. Disposer les affiches

OETH vous envoie trois séries de quatre affiches (format A2). Choisissez de préférence des endroits stratégiques.
Si vous avez des écrans, vous pouvez également diffuser une annonce pour cette journée. Les invitations peuvent également être envoyées à ce moment-là.

5. Mobiliser les acteurs externes

Plus il y aura d’acteurs extérieurs invités à contribuer à votre journée, plus votre journée sera importante pour vos collègues, et plus il sera aisé de parler du handicap ce jour-là. Si vous le pouvez, donnez à vos collègues les raisons de cette action de sensibilisation : votre établissement souhaite par exemple intégrer davantage de personnes en situation de handicap ou votre direction a pris la décision d’anticiper les inaptitudes etc.

Pour appuyer votre action n’hésitez pas à solliciter des acteurs comme :

  • le Cap emploi ;
  • votre service de santé au travail : le médecin du travail, l’assistante sociale du service, le psychologue, l’ergonome etc. Ces derniers peuvent profiter de cette action pour diffuser leur outils, proposer des débats etc. Ces interlocuteurs faciliteront le dialogue autour du handicap au travail ;
  • le service social de la CARSAT si vous avez décidé avec votre direction d’agir pendant les arrêts ;
  • des associations spécialisées dans une famille de handicap, comme le handicap psychique.

6. Diffuser le quizz

Vous pouvez proposer à vos collègues de participer à un quiz (disponible en version numérique ou version papier), que vous pouvez assortir si le souhaitez d’un gain. Ce quizz très simple permet de mesurer l’intérêt porté sur le handicap au travail puis de repérer le niveau de connaissances des répondants. La communication des résultats vous permettra ensuite de faire la promotion de votre journée (les résultats vous permettront également d’ajuster le choix de vos cartes de jeux, de vos débats ou de préciser les sujets à aborder lors de la journée).

7. Organiser l’animation

Vous avez de multiples possibilités : faire participer vos collègues par petits groupes de six toutes les quinze minutes, ou en plus grand groupe pendant plus longtemps. Pensez à l’organisation des équipes, et aux achats nécessaires si vous organisez des ateliers comme celui du goûter dans le noir. Pensez à réserver les salles et mettez en place des inscriptions si vous envisagez de faire passer plusieurs groupes dans la journée. OETH vous conseille de proposer plusieurs sessions.

8. Mettre en place les kakémonos

Si vous avez choisi de recevoir les cinq kakémonos, disposez-les. Ils peuvent être utilisés sous la forme d’une exposition ou en délimitation de stand par exemple. Les kakémonos sont en prêts, il vous faudra les retourner à OETH dès votre manifestation terminée.

9. Imprimer les documents

N’oubliez pas d’imprimer les divers supports d’animation et les modèles de courriers et d'invitations disponibles sur le site internet d’OETH.

10. Partager votre expérience

Une fois l'action de sensibilisation terminée, les référents handicap ont la possibilité de se rendre sur le forum en ligne d’OETH et d'échanger avec leurs homologues et partager leur expérience.

 

Vous souhaitez avoir un référent handicap dans votre établissement ? Cliquez ici.

Haut de page

Inscription à la newsletter

Les champs avec une * sont obligatoire